© PHOTO Y. MIGNOT/PQR SUD OUEST

592262_18846154_460x306


Le home-jacking est une technique de cambriolage dont vous avez certainement déjà entendu parler. En quoi consiste-t-elle exactement et comment faire pour l’éviter ?

Home-jacking ou vol garage, qu’est-ce que c’est ?

Le « home-jacking », expression venue tout droit du Royaume-Uni, désigne le vol par effraction avec menace ou violence, accompagné du vol d’un véhicule. Après repérage d’une habitation, le ou les cambrioleurs s’introduisent par effraction dans le logement pour y dérober les clés (ou leur double) de la voiture avec laquelle ils repartiront ensuite. Agissant la plupart du temps la nuit et alors que leurs victimes dorment, ils en profitent souvent pour voler ce qui les intéresse dans le foyer avant de repartir avec la voiture des propriétaires… Mais pas toujours ! Parfois, les malfrats ne touchent rien dans la maison et repartent uniquement avec le véhicule.  Spectaculaire, n’est-ce pas ?
En outre, il arrive que les faiseurs du home-jacking aient recours à la violence et/ou aux menaces pour parvenir à leurs fins : les victimes peuvent être séquestrées et ligotées, ce qui est d’autant plus traumatisant pour elles que cela se produit à leur domicile.  Quand ils sont commis sans violence, les home-jackings durent en général 3 à 4 minutes. Souvent, les voitures volées sont retrouvées rapidement, car elles ont servi à transporter les marchandises volées.

Le référent  d’une communauté de Voisins Vigilants a déjà été victime de cette technique de cambriolage. Au petit matin, il découvre que sa Mercedes a été dérobée. Les cambrioleurs avaient pris le double des clés du véhicule après avoir fracturé une porte de service de la maison. Après avoir ouvert le garage de l’intérieur, ils sont repartis sans encombre à bord de sa voiture.

Alors, face à des cambrioleurs aussi retors, il s’agit de redoubler de vigilance car cela n’arrive pas qu’aux autres ! 

Comment faire pour éviter ce cambriolage ? 

  • Installez du matériel dissuasif à l’entrée de votre habitation : autocollant Voisins Vigilant, clochettes aux portes d’entrée et/ou éclairages avec détecteurs de mouvement.
  • Ne mettez pas vos clés de maison et de voiture sur le même trousseau.
  • Ne rangez vos clefs de voiture ni dans le hall d’entrée, ni dans le garage : cela faciliterait le travail des cambriolages et pourrait vous empêcher d’être couvert par votre assureur.
  • Conservez chez vous une copie de vos documents de bord. Gardez les originaux avec vous (portefeuille, sac à main…) en cas de contrôle.
  • Mémorisez la plaque d’immatriculation de votre véhicule, cela permet d’accélérer le travail des forces de l’ordre en cas de vol.
  • Postez immédiatement une alerte sur voisinsvigilants.org et prévenez les autorités en cas de présence d’individus ou de véhicules suspects rôdant dans votre quartier. Il peut s’agir de cambrioleurs en repérage.