Cet œilleton que vous utilisez avant d’ouvrir la porte n’est plus à jour. En plus de n’offrir qu’une vision trouble, il ne garde aucune trace des passages. Grâce au judas électronique, vous n’ouvrez plus votre porte d’entrée pour voir qui sonne ! Savoir qui sonne chez soi est une première étape de sécurité à ne pas négliger. Explications.

judas-numerique-alarme71-600x320

La porte d’entrée est LA zone à sécuriser en premier. C’est au moment d’ouvrir la porte à un inconnu que cet œil de surveillance électronique prend toute son importance.

Le judas numérique 

Exit l’oeilleton à l’ancienne ! Avec le judas numérique vous disposez d’un véritable système de vérification des visiteurs à distance et en votre absence ! Ce judas numérique devient en votre absence, ou pour contrôler les accès, une véritable caméra de surveillance que vous pourrez utiliser au moyen d’un téléphone portable ou via le wifi avec une tablette.

Bonne nouvelle ! L’installation de ce judas numérique est rapide et simple : il suffit d’extraire l’ancien judas et d’insérer la mini-caméra numérique qui fonctionne immédiatement pour vous permettre de filtrer les entrées.

Filmez et photographiez les visiteurs suspects avec votre judas numérique !

Le bloc de contrôle de votre judas numérique affiche immédiatement le visage de votre visiteur, et vous permet même, en cas de doute, de le photographier ou de réaliser une vidéo. Cette fonction est particulièrement rassurante pour les seniors, cible préférée des escroqueries par ruse.

Vous êtes au travail ? Le judas numérique monte la garde !

En ajoutant une carte SIM à votre judas numérique, tous les appels sont redirigés vers votre smartphone avec l’image du visiteur. Une fonction idéale pour réagir en cas de cambriolage.

Votre judas numérique peut être mis sur un mode de détection automatique, ce qui en fait une caméra de surveillance. Mieux, il fonctionne la nuit grâce à sa caméra infrarouge.

Vos voisins aussi peuvent veiller aux allers-retours de visiteurs suspects dans votre immeuble et vous en informer au travers du site www.voisinsvigilants.org.