S’entendre avec ses voisins, ce n’est pas uniquement veiller sur les maisons des uns et des autres. C’est aussi passer des moments conviviaux, ensemble, comme le montre une communauté de voisins à Saint-Hippolyte.

201511110175-full

La fête des voisins a connu un beau succès convivial

C’est l’an dernier, lorsqu’ils se sont retrouvés à une poignée pour nettoyer les sous-bois de leur quartier, pollué par des décharges sauvages, que des habitants de Saint-Hippolyte, petit hameau tranquille et verdoyant situé sur les hauteurs de Castres, ont décidé de se voir un peu plus souvent.

Des voisins heureux ensemble

Un rendez-vous a d’abord été fixé un dimanche sur deux pour une petite randonnée. Mais l’année 2015 a permis d’accélérer le rythme des occasions pour se retrouver entre voisins. À tel point qu’une communauté de voisins baptisée « Les voisins de Saint-Hippolyte » est en train de se créer. Preuve de cette envie de « vivre ensemble ».

Une galette des rois a été organisée en janvier 2015 à l’ancienne école du hameau. Puis une journée pour visiter le domaine d’En Ségur agrémenté d’un repas dans un restaurant à Lavaur a réuni pas moins de 30 personnes. Un bus a même dû être affrété. La fête des voisins en juin 2015 au sein du magnifique Castelet prêté par les propriétaires qui font partie des riverains, a été un franc succès avec une bonne centaine de personnes présentes. Le 24 octobre dernier, les voisins se sont à nouveau retrouvés pour aller visiter les salaisons Oberti à Lacaune et déguster les plats du relais de Fusies. Et comme l’année dernière, les voisins se sont réunis début janvier pour se souhaiter une bonne année et manger la galette des Rois. 

Au programme des prochains mois : une sortie en février pour manger la poule à pot à Guyor et visiter le musée du protestantisme à Ferrières.

Merci au journal La Dépêche pour cet article !

Pour rejoindre Voisins Vigilants, inscrivez-vous gratuitement sur www.voisinsvigilants.org et intégrez la communauté de votre quartier !