Aujourd’hui, les Voisins Vigilants décodent pour vous les vols dits  « à la fausse qualité ». Ce terme vous a sûrement déjà été évoqué, mais pour autant saviez-vous en quoi cela consistait ? Découvrez pourquoi et comment ces techniques sont particulièrement vicieuses…

Les vols à la fausse qualité : késako ? 

En règle générale, il s’agit d’un ou plusieurs individus se présentant comme des employés de différents corps de métiers (employés des Eaux, EDF-GDF, France Télécom, Police, Gendarmerie, plombiers, électriciens, vendeurs d’alarmes ou d’alarmes, poseurs de détecteurs de fumée, pompiers…).  Les délinquants se « déguisent » afin de s’introduire facilement chez les particuliers.  Ils n’hésitent pas à munir leurs véhicules de faux logos pour parfaire la supercherie. Une fois ces personnes entrées dans le domicile des victimes, elles tentent de détourner leur attention et profitent de ce laps de temps pour fouiller leur domicile à la recherche d’objets de valeurs ou d’argent liquide. Les principales victimes de ces méfaits sont les personnes dites vulnérables : personnes âgées, personnes handicapées, jeunes enfants. Mais pas toujours !

Voici quelques scénarios où les délinquants peuvent se faire passer pour d’autres…

Scénario 1 : Le faux vol

En plein après-midi, un « employé » de Veolia se présente chez un habitant, seul à son domicile. « Il y a une fuite d’eau dans le quartier qui peut venir de chez vous, je voudrais vérifier », prétexte-t-il. Le propriétaire accepte, l’inconnu fait sa « vérification » puis ressort.

Quelques instants plus tard, 2 faux policiers (tenues, faux papiers) sonnent : « Cet individu a volé plusieurs maisons dans le quartier, y a-t-il des objets à vous ? » Dans le lot, le propriétaire reconnaît un bibelot sans valeur que le visiteur précédent vient juste de dérober. « Très bien, vérifions ensemble qu’il ne manque rien dans votre cachette à bijoux », demandent les policiers. Ils suivent alors le propriétaire à l’étage et repèrent ainsi la cachette, évidemment intacte. L’un des policiers éloigne le propriétaire tandis que l’autre prend tranquillement les objets de valeurs et l’argent. Ils s’en vont et annoncent qu’ils repasseront plus tard prendre  la déposition du propriétaire. Evidemment, ils ne reviendront jamais…

Un scénario similaire a déjà été rapporté : une personne sonne chez des particuliers pour leur demander son chemin. Peu de temps après, deux gendarme accusent le visiteur de vols dans le quartier et demandent à vérifier la cachette à bijoux des particuliers… Vous devinez sans mal la suite !

Scénario 2 : Détournement d’attention

Deux personnes vêtues en uniforme de société de travaux public d’ampleur nationale dans des véhicules ou fourgonnettes munis de faux logo, se présentent à domicile pour demander des renseignements ou proposer leurs services. Pendant que l’un parle aux propriétaires, le second  pénètre dans le logement par la porte de derrière ou une fenêtre laissée ouverte…

Scénario 3 : Les livreurs

Un propriétaire se fait livrer à domicile un matelas. Deux « livreurs » le ramènent jusque dans la chambre, sous la surveillance dudit propriétaire. Deux jours plus tard, les livreurs reviennent. Ils prétendent qu’il y a eu erreur sur le modèle livré et persuadent le propriétaire de les accompagner à l’étage lors du remplacement. Pendant que l’un détourne l’attention du propriétaire, l’autre « livreur » dérobe une boîte contenant 2000 euros en liquide.

Scénario 4 : Les étrennes

A la période des étrennes, de faux pompiers en uniformes entrent chez les personnes âgées sous prétexte de vendre des calendriers. Ils en profitent pour les dévaliser.

SCÉNARIO 5 : La fuite d’eau

Un individu se présente : « Bonjour ! Votre syndic nous a indiqué une fuite d’eau sur la colonne de l’immeuble, laissez-moi regarder votre douche pendant que mon collègue vérifie le reste de l’installation. Par contre, vous pouvez m’indiquer la salle de bain et me donner un coup de main ? » Aucune fuite n’est évidemment constatée mais après leur départ, bijoux et argent ont disparu…

COMMENT EMPÊCHER CES CAMBRIOLAGES ?

Toute personne qui se présente chez vous sans y avoir été invitée est suspecte. Lorsqu’un individu sonne chez vous et vous propose/impose ses services :

  • Faites en sorte qu’il n’ait pas l’opportunité de jeter un coup d’œil dans votre maison. Parlez-lui au niveau du portail et fermez bien la porte derrière vous
  • Installez sur votre porte d’entrée un « judas » ou un entrebâilleur
  • Surtout, ne le laissez entrer sous aucun prétexte (devis, brève vérification…) avant d’avoir vérifié son identité
  • Demandez-lui d’abord une carte de visite et dites-lui que vous le recontacterez en cas de besoin
  • S’il insiste, appelez l’organisme pour lequel il prétend travailler pour confirmation (par exemple : le 17 pour les policiers)
  • Redoublez de vigilance si les individus sont plusieurs
  • Ne montrez jamais vos cachettes à qui que ce soit
  • Ne laissez pas des étrangers sans surveillance à l’intérieur de votre domicile
  • Postez une alerte sur voisinsvigilants.org si vous remarquez des démarcheurs suspects : c’est la communication entre des voisins avertis qui empêchera les cambrioleurs d’agir
  • Évitez de mettre sur votre boîte aux lettres les mentions Madame X veuve Y
  •