Témoignages, Voisins Vigilants, Voisins Vigilants et Solidaires

Le Barcarès : La sécurité au quotidien

Share Button
JPP_pour_LPJ

Jean-Pierre Petitnicolas en présence de l’élu à la sécurité Martial Guérin et d’un membre de la police municipale

UNE ADHESION MASSIVE DE LA POPULATION

Au cours de la cérémonie des vœux, le maire, Alain Ferrand, a souligné l’élan pris par le dispositif « Voisins vigilants et solidaires », qui connaît toujours plus d’adhésions au sein de la population. Aujourd’hui, 264 foyers participent au réseau de veille et de surveillance. Rien que dans les quartiers du Lido, ce sont pas moins de 160 foyers, qui se mobilisent, pour garantir la sérénité au sein de leur quartier et cela grâce Jean Pierre Petitnicolas qui a créé fin 2013, la communauté « Voisins vigilants et solidaires » de ce secteur. Pour mettre en place cette opération, il lui aura fallu de gros efforts de communication, de conviction, en s’aidant de lettres personnalisées distribuées dans les bals et autres manifestations, beaucoup de contacts, de visites, d’explications, une assistance à l’inscription, à la création du répertoire d’adresses e-mail, etc. Suite à ce travail de fond, un foyer sur deux a adhéré.

ENTRAIDE ET SÉCURITÉ AU QUOTIDIEN

Les alertes diffusées sont prises en compte immédiatement par la très efficace police municipale et les adhérents qui sont également informés par SMS. La gazette, diffusée chaque semaine, lue par 80% des adhérents, diffuse des articles parlant du quartier, de conseils de sécurité, d’alertes. Plusieurs actions ont permis d’éviter diverses escroqueries telles que faux artisans, faux représentants EDF. Le sentiment de sécurité, l’effet de groupe, les avertissements, la communication instantanée, l’entre-aide, sont bien réels. Jean-Pierre Petitnicolas rappelle que : « Voisins vigilants et solidaires » est le relais entre les habitants des quartiers concernés et la Police Municipale de la « Mairie Vigilante » que le maire Alain Ferrand a instituée en 2016. Le concept est un dispositif qui s’appuie sur la vigilance des résidents d’un même quartier pour lutter contre la délinquance, et en premier lieu les cambriolages. Être membre, c’est être solidaire vis-à-vis de ses voisins. Ce n’est pas une association, il s’agit d’une communauté avec un ou plusieurs référents et des voisins membres. Il n’y a aucun droit d’inscription ni de cotisation ». Pour vous informer, vous inscrire, tapez sur votre ordinateur voisinsvigilants.org Vous pouvez retrouver cet article sur  lepetitjournal.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *