Dans de nombreux cas d’arrêt cardiaque, le cœur continue de battre mais le rythme des battements est tellement anormal que les contractions cardiaques sont inefficaces. Quand le cœur ne peut plus assumer sa fonction de pompe sanguine, on parle alors de fibrillation.

Cette fibrillation peut être corrigée au moyen d’un DAE (Défibrillateur Automatique Externe), qui analyse le rythme cardiaque de la victime, avant de lui administrer, si nécessaire, un choc électrique. Les chances de survie augmentent si le massage cardiaque et la défibrillation sont entreprises dans les premières minutes qui suivent l’arrêt cardiaque.

Malgré le message cardiaque, la victime ne réagit toujours pas et ne respire pas normalement ? Si un DAE est à portée de main, utilisez-le ! Si aucun DAE n’est disponible à proximité, continuez le massage cardiaque jusqu’à l’arrivée des secours.

Comment utiliser un défibrillateur ?

La défibrillationÉtape 1

  • Poursuivez le massage cardiaque jusqu’à l’arrivée du DAE.
  • Dès que celui-ci est disponible, mettez-le en marche et prenez connaissance des instructions figurant sur l’appareil.
  • Pendant ce temps, si une autre personne est présente, elle doit poursuivre le massage cardiaque.

Étape 2

  • Dénudez la poitrine de la victime et placez les électrodes à même la peau conformément aux instructions figurant sur leur emballage ou sur les électrodes elles-mêmes.
  • Assurez-vous que personne ne touche la victime lorsque le DAE analyse son rythme cardiaque.

Étape 3

  • Si un choc électrique doit être administré, assurez-vous que toutes les personnes présentes soient éloignées de la victime et de son environnement immédiat.
  • Appuyez sur le bouton si cela vous est demandé. Un défibrillateur entièrement automatique administrera le choc électrique sans votre intervention.

Étape 4

  • Si le DAE vous y invite, effectuez des compressions thoraciques sans tarder.
  • Alternez les séries de 30 compressions et de 2 insufflations. (voir massage cardiaque)
  • Continuez à suivre les indications du DAE jusqu’à ce que la victime retrouve une respiration normale ou jusqu’à l’arrivée des secours.

Étape 5

  • Si la respiration redevient normale, arrêtez le massage cardiaque mais n’éteignez pas le DAE.
  • Laissez les électrodes en place sur la poitrine de la victime.
  • Si celle-ci reste inconsciente, mettez-la sur le côté, en position latérale de sécurité.

Toute personne, même non médecin, est habilitée à utiliser un DAE. De plus en plus de villes s’équipent de Défibrillateurs Automatiques Externes et les mettent à disposition dans les lieux publics tels que les gares, mairies, gymnases ou encore salles des fêtes.

La signalétique ci-dessous vous aide à identifier rapidement la présence d’un DAE.

logo_defibrillateur

Mardi prochain, nous vous expliquerons comment agir lorsqu’une personne s’étouffe.

Merci à La Croix Rouge pour cette vidéo et ses conseils !

En cas de situation d’urgence, contactez immédiatement le 15 ! Ce numéro spécifique aux urgences médicales vous permet de vous mettre 24h/24 en relation avec un médecin du SAMU.