Lorsque l’on sait que 65 % des cambriolages s’interrompent lors du déclenchement des sirènes, qu’un cambriolage dure en moyenne 5 minutes et que le préjudice financier moyen représente 6 500 €, comment peut-on lutter encore plus efficacement pour protéger ses biens ? 

Canons à fumée

La solution ? S’équiper d’un canon à brouillard ou générateur de fumée. 

Pourquoi un canon à brouillard ?

Contrairement aux systèmes de sécurité plus classiques, la protection par la fumée arrête immédiatement les voleurs dans leur tentative de vol car en plus d’être surpris par la sensation impressionnante générée par la dense fumée du canon à brouillard, ils sont complètement mis en déroute par l’opacité des lieux.

Ne pouvant plus distinguer à quelques centimètres, cette sensation leur délivre un sentiment de panique qui les empêche de discerner l’environnement, leur faisant ainsi abandonner leur intention de cambriolage !

Comment vous protège-t-il ?

Le canon à brouillard ou générateur de fumée libère instantanément une fumée complètement opacifiante et très dense (contenant du glycol, inoffensif et sans dépôts sur les vêtements ou les meubles) qui remplira  ainsi jusqu’à 1600 m3 / minute !

Son action est si soudaine, efficace et dissuasive que même l’intervention d’un gardien, aussi rapide que motivé ne pourra rivaliser avec le canon à brouillard et son rôle à faire fuir les voleurs.

Cette fumée rend pratiquement impossible un cambriolage !

Très facile à installer et simple d’utilisation, Il vous est possible de programmer un temps d’éjection de 15 à 60 secondes (30 sec = 800m3, 60 sec= 1600m3)

Il possède une batterie de secours permettant lors d’une coupure secteur, une autonomie du canon de 30 minutes.

Utilisé depuis de nombreuses années par les boutiques de luxe (bijouteries, magasins de prêt-à-porter…) il est sans aucun doute l’accessoire le plus impressionnant contre les vols et est désormais à la portée de chacun (particuliers, établissements publics et privés, entreprises) à un prix très abordable.

Composition de la fumée

La fumée est produite par un liquide généralement composé d’eau et de glycérine ou de glycol. Certains sont bio, totalement sans danger pour la santé. Mais le glycol, aux effets relativement proches de l’alcool, peut engendrer quelques désagréments. Il n’est pas mortel, mais peut occasionner des complications respiratoires, notamment chez les asthmatiques. Le risque n’est pas permanent puisque la fumée opacifiante ne se répand qu’en cas d’intrusion.

Il existe aussi des liquides irritants, avec piment, poivre, voire lacrymogène. Ces types de brouillards très répulsifs sont destinés à des usages spécifiques plus musclés. On peut les sentir pendant longtemps dans la pièce une fois le système désactivé.

Par ailleurs, une adjonction de menthol permet aux forces de police et de secours de distinguer un déclenchement du canon à brouillard d’un départ de feu.

Pour éviter la persistance des effets, il faut entièrement aérer et nettoyer les locaux après le déclenchement de l’enfumage et éviter que le système ne s’active fréquemment et inutilement.

La fumée qui se forme devient opaque en quelques secondes et peut tenir dans l’espace pendant au moins 1 heure, un temps suffisant pour faire fuir tout cambrioleur.

Pendant l’enfumage, la visibilité peut diminuer jusqu’à 20 centimètres, ce qui complique la tâche du cambrioleur. Certains canons entretiennent l’enfumage en émettant régulièrement de nouvelles buées fumigènes. En considérant le son strident de l’alarme qui coïncide avec le déclenchement du fumigène, le malfrat n’aura aucun répit et ne fera que prendre ses jambes à son coup. La semaine prochaine, vous découvrirez comment protéger sa maison à distance ?

A noter : si vous avez été victime d’un cambriolage, connectez-vous sur la plateforme Voisins Vigilants et envoyez une alerte aux membres de votre communauté pour les informer.