Cette méthode commence tout simplement par un appel téléphonique.

Au bout du fil, une personne se fait passer pour le maire de votre ville par exemple. Ce faux maire vous pose alors de nombreuses questions.

Prétextant une simple vérification d’abord, il obtient ainsi votre adresse, votre nom, puis demande de plus amples précisions, telles que : « êtes-vous propriétaire ou locataire ? ».

Une fois ces informations obtenues, il a besoin de savoir quand est ce que votre habitation sera libre…  Ainsi, évoquant de futurs travaux dans votre rue, il vous demandera la date de vos congés.

Ce simple appel se transformera ainsi en véritable mine d’informations pour son éventuel larcin.

« Monsieur Dupont,Appel téléphonique

la mairie va faire des travaux

dans votre rue et a besoin de

connaître vos dates de vacances »

Il existe différentes versions, le faux maire n’est qu’un exemple, cela peut être un installateur de fibre optique, agent de l’EDF-GDF, policier,… L’objectif est **d’obtenir votre confiance afin que vous lui donniez un maximum d’informations.

Comment empêcher ce repérage/cambriolage ?

Cette technique de repérage se base avant tout sur la confiance que vous faites à la personne qui vous appelle. Il est donc essentiel de vérifier la véracité de l’identité de votre interlocuteur, ainsi pensez à demander les coordonnées de la personne et proposez lui de la rappeler en passant par le standard téléphonique de la mairie par exemple.

D’une façon générale ne communiquez jamais vos dates de vacances.

Cet article se base sur des Temoignages de Voisins Vigilants postés dans l’espace Technique de Cambriolages. N’hésitez pas à partager vous aussi votre expérience en vous connectant sur www.voisinsvigilants.org.